Flash Mob, 2012
     
Flash Mob, 2012
Le protocole pour la série Flash Mob consiste à créer des motifs avec du miel sur du papier à dessin, avant de les déposer au pied d’une fourmilière, toujours la même.
Plusieurs semaines ont été nécessaires avant que ces fourmis forestières, particulièrement grandes (près d’un cm de long) et agressives (morsures douloureuses et jets d’acide formique), ne se décident à coopérer.
Mes premières tentatives ont été des échecs cuisants : hormis quelques aventurières, la fourmilière se désintéressait totalement de mes offrandes.
Après trois ou quatre jours à renouveler mes motifs mielleux à heure fixe, les fourmis se sont mises à venir en masse, mais de manière brouillonne et anarchique, s’agglutinant sur la première ligne de miel et délaissant le reste du motif, le tout dans une curée donnant parfois lieu à des joutes fratricides.
Encore une semaine d’offrandes journalières et mes fourmis, dénotant une indéniable mémoire collective, colonisaient diligemment mon carnet à dessin en ordre de bataille, pour se ranger dans le même mouvement autour du motif -ainsi révélé.
Pour en finir avec Duchamp, 2012
Photographie
45x30cm

Variation sur un profil de Matisse, 2012
Photographie
40x30cm

Vanité #2, 2012
Photographie
75x50cm

Vanité #5, 2012
Photographie
30x45cm

Apple, 2012
Photographie
24x18cm

Autoportrait, 2012
Photographie
30x40cm

Top